fullscreenbg

Home news

Corex Solar International & Harel Mallac unissent leurs forces

Corex Solar International & Harel Mallac unissent leurs forces

harel mallac

Avec sa prise de participation majoritaire dans la société française Corexsolar International, Harel Mallac confirme ses ambitions dans le domaine des énergies renouvelables au niveau international.

Port Louis, le 17 avril 2018: Seize mois après la mise en opération de sa ferme solaire à Mont Choisy, le conglomérat mauricien se positionne comme acteur incontournable du photovoltaïque pour les régions Afrique et Océan indien avec l’acquisition de Corexsolar International.

Corexsolar International, spécialiste du photovoltaïque dans la région Océan indien

Créé en 2012 par sa maison-mère – Corex Réunion – pour exporter son savoir-faire acquis depuis 2005, Corexsolar International (CSI) a su faire évoluer son core-business en passant d’un pur EPC (constructeur de centrale clé-en-main) à une société proposant la « solution solaire » dans son intégralité. Son activité principale se concentre dans la zone Océan indien mais également sur le continent africain où elle est active depuis 2012, avec quelques succès notamment au Burkina Faso (projet de 15MW en cours de signature).

L’expertise de la société réside à la fois dans la partie amont des projets en tant que développeur et montage des aspects financiers que dans la construction et l’exploitation de centrales photovoltaïques.
CSI a la particularité d’être expert dans les solutions connectées au réseau (avec ou sans stockage d’énergie), mais également dans les solutions off-grid ou hybrides. Comme l’explique Franck Rivas-Manzo, son président : « Nous avons déjà réalisé plus de 60MW de projets à travers le monde, 10MW de projets sont en chantier, et 20MW en signature. Au vu des tendances, nous prévoyons un portfolio d’environ 150MW de projets en cours de développement pour les trois prochaines années. »

CSI est actif sur Maurice depuis 2012, et fait déjà partie des acteurs majeurs des énergies renouvelables avec un certain nombre de réalisations effectuées en toiture (roof-top) pour le compte de tiers et deux projets – en cours de réalisation – de centrales au sol : 2MW Henrietta pour le Central Electricity Board (CEB) et 5MW SPV Petite Rivière.

Chez Harel Mallac, un intérêt de longue date pour les énergies propres

Pour le conglomérat mauricien, l’aventure « solaire » démarre en 2012, par un joint-venture avec la société franco-espagnole Dhamma Energy pour répondre à un appel d’offres du CEB. Le contrat d’achat de l’électricité pour vingt ans est signé entre le CEB et Solar Field Ltd en 2014, et le parc photovoltaïque « Solar Field » est mis en service en décembre 2016, à Mont Choisy. L’investissement dans ce parc se monte à USD 5,3 millions pour une production de 2MW. Harel Mallac fait ainsi partie des premiers opérateurs de fermes solaires à Maurice.

C’est Novengi, dans la division Equipment & Systems d’Harel Mallac, qui prend le lead sur les questions d’énergies propres. Selon Christine Nguyen Thac Lam, Chief Operations Officer de cette division : « L’acquisition de Corexsolar International vient confirmer la volonté du groupe de s’implanter durablement dans le marché et de contribuer au développement des énergies renouvelables à Maurice comme dans les régions Océan indien et Afrique australe. »

Enjeux internationaux et force de frappe optimisée

Pour citer Charles Harel, CEO d’Harel Mallac : « Corexsolar International est dorénavant détenue a 51% par Harel Mallac Trading Ltd, la « holding » de la division Equipment & Systems d’Harel Mallac. Cette acquisition s’inscrit dans l’axe de développement stratégique d’Harel Mallac sur les énergies renouvelables. Nous avions étudié différentes possibilités de développement de partenariat stratégique, et avons finalement privilégié l’acquisition de Corexsolar International, laquelle doit renforcer notre croissance externe, et parfaire notre connaissance sur les technologies dans ce secteur. »

Déjà présent en Tanzanie, Zambie, Burundi, Rwanda et à Madagascar, Harel Mallac poursuit son internationalisation qu’il considère comme un accélérateur de croissance à court terme, notamment pour ses activités d’intégration technologique, de chimie et fertilisants et maintenant d’énergies renouvelables.

Sur Maurice, qui n’est pas en reste, Corexsolar International espère pouvoir continuer à développer des projets solaires à court terme, en fonction des objectifs et ambitions des acteurs locaux. Franck Rivas-Manzo soutient : « Notre core-business est plutôt orienté sur des projets industriels (toitures), fermes au sol en règle général, mais nous sommes en capacité d’apporter des réponses à des solutions plus petites du type résidentiel ou pour des PME, comme nous l’avons fait dans d’autres marchés, notamment à la Réunion. »

Contact presse:
Sophie Desvaux de Marigny, Group Head of Communications and CSR
sophie.desvaux@harelmallac.com | +230 5729 6417

Présents sur la photo (de gauche à droite):
Christine Nguyen Thac Lam, COO de la division Equipment & Systems d’Harel Mallac,
Franck Rivas-Manzo, Président de Corexsolar International
Charles Harel, CEO de Harel Mallac,
Patrice Galbois, directeur sortant de Corexsolar International

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

RT @ARDIINEXA: @Intersolar 2017 c'est parti ! @Reuniwatt @CorexSolar974 #EnergiesRenouvelables #investinreunion Retrouvez-nous sur le stand…
Signature officielle du PPA 5Mw avec la CEB à l’ile Maurice - https://t.co/BZdciCxoJY
RT @CorexSolar974: Signature officielle du PPA 5Mw avec la CEB à l'ile Maurice. https://t.co/YObq2AxejE
RT @CorexSolar974: Présentation aérienne complète de la plus grande centrale photovoltaïque de Mayotte, réalisée par @CorexSolar974 https:…
Signature officielle du PPA 5Mw avec la CEB à l'ile Maurice. https://t.co/YObq2AxejE
Présentation aérienne complète de la plus grande centrale photovoltaïque de Mayotte, réalisée par @CorexSolar974 https://t.co/PbSOzXqZ5Z
Le processus est en marche: l’Afrique passe à l’énergie solaire https://t.co/Pz0620Iq2v via @GeopolisFTV